CIA :: Comité International d'Auschwitz

Stauffenbergstraße 13/14
10785 Berlin
Allemagne

Téléphone: ++ 49 (030) 26 39 26 81
Télécopie: ++ 49 (030) 26 39 26 83

URI: http://www.auschwitz.info/

Navigation par les services:
 
Navigation par les langues:
 
Navigation par les langues:
 
 
 
 

Comité directeur

Les membres du comité directeur sont élus par l'assemblée générale. L'assemblée comprend d'anciens internés d'Auschwitz et de jeunes membres représentant des fondations dèdiées à la mémoire d'Auschwitz. Le comité directeur est composé de 9 membres.

 
Foto Roman Kent
Roman Kent 

Le président

Roman Kent, New York

  • Né en 1929 à Lodz en Pologne. Aprés l'invasion de la Pologne par les Allemands,déportation dans le ghetto de Lodz et plus tard dans les camps de concentration d'Auschwitz, Mertzbachtal, Dornau et Flössenburg.
  • En 1946, il émigre aux Etats-Unis dans le cadre d'un programme d'accueil d'un nombre restreint d'enfants, décidé par le gouvernement américain (Displaced Person Act).
  • Roman Kent est homme d'affaires et vit avec sa famille à New York. Il est président de l'association à «American Gathering of Jewish Holocaust Survivors» et trésorier de «Jewish Claims Conference».
Kazimierz Albin
Kazimierz Albin 

Le vice-président

Kazimierz Albin, Varsovie

  • Né en 1922
  • Déporté en tant que résistant polonais, le 14 juin 1940 par le premier transport pour Auschwitz.
    Albin reçoit le numéro 118, son frére le numéro 116.
  • En 1943, il réussit à s'échapper du camp et rejoint de nouveau sous un faux nom le groupe de résistance «Heimatarmee» à Cracovie.
  • Aprés la guerre, études à l'Université Technique et devient Ingénieur en construction aéronautique.
  • Vit à Varsovie, il est directeur de l'association «Tonno» pour la préservation du site d'Auschwitz.
 
Felix Kolmer
Felix Kolmer 

Le vice-président

Prof. Felix Kolmer, Prague

  • Né à Prague en 1922, déporté à l'âge de 19 ans à Theresienstadt.
  • Déporté à Auschwitz et Friedland (camp auxiliaire de Groß-Rosen), travail forcé. 
  • Aprés sa libération, suit des études de physique et devient professeur.
  • Travaux de recherche et conférences internationales dans le domaine de l'acoustique.
  • Président de l'association «Initiative Theresienstadt», membre directeur de la Communauté juive de Prague.
  • Engagement continu pour les réparations dues aux rescapés, travailleurs forcés et détenus.
  • Nombreuses conférences et rencontres avec les jeunes des écoles à travers l'Europe.
Raphaël Esrail
Raphaël Esrail 

Le vice-président

Raphaël Esrail, Paris

  • Né en 1925, enfance à Lyon.
  • Rejoint à 11 ans les scouts israélites de France. L'esprit du scoutisme le marque et l'amène finalement à la Résistance.
  • Pendant l'occupation de Lyon par les Allemands, Esrail se spécialise dans la falsification des papiers pour la Résistance.
  • Il est arrêté en 1944 à l'âge de 19 ans et finalement déporté à Auschwitz.
  • Le 18 janvier 1945, c'est la «marche de la mort» : le 1er mai 1945, il est libéré par les Américains à Dachau.
  • Il travaille comme ingénieur. Il est marié, a une fille et 2 petits-enfants.
  • Il est secrétaire général de l'Union des Déporté juifs de France et actif dans la fondation pour la Mémoire de la déportation et de la Shoah à Paris.
  • Le travail pour la transmission de la mémoire en collaboration avec les professeurs d'histoire et les jeunes générations lui tient particulièrement à cœur.
 
Henri Goldberg
Henri Goldberg 

Le vice-président

Henri Goldberg, Brussels

  • Henri Goldberg a survécu à l'occupation nazie comme «enfant caché» en Belgique.
  • Il est ingénieur et vit à Bruxelles
  • Président de la «Fondation Auschwitz».
Yefim G. Gologorskiy
Yefim G. Gologorskiy 

Le vice-président

Prof. Yefim G. Gologorskiy, Moscou

  • enfant prisonnier dans le ghetto de Mogilev-Podolski
  • études des sciences de l'ingénierie.
  • aujourd'hui, président de l'union «International Union of Public Associations of Jews – Former Prisioners of Facism» au sein de laquelle sont représentés d'anciens prisonniers de ghettos et de camps de concentration de Russie, d'Ukraine, de Biélorussie, de Moldavie et d'Estonie.
  • président de l'association «Moscow Association of Jews-Former Prisioners of Ghettos and Concentration Camps».
  • (nommé par la présidence)
 
Marian Turski
Marian Turski 

Le vice-président

Marian Turski, Varsovie

  • Né en 1926.
  • Journaliste
  • Membre du Conseil international d‘Auschwitz.
  • Vice-président de l’Institut historique juif de Varsovie.
  • En 2012, a été promu au grade d’Officier de la Légion d’honneur de la République française.
  • En 1942, a été déporté au ghetto de Lodz puis, en 1944, à Auschwitz.
  • En 1945, a survécu à la Marche de la mort d’Auschwitz à Buchenwald.
Noah Klieger
Noah Klieger 

Le vice-président

Noah Klieger, Tel-Aviv

  • Né à Strasbourg en 1926
  • Au milieu des années 30, sa famille émigre en Belgique, pays supposé sûr.
  • À partir de 1941, actif dans un groupe de résistance juif qui permit à 300 enfants juifs de fuir en Suisse.
  • Arrêté en 1942, déporté à Auschwitz – via le camp de Malines (Mechelen en flamand).
  • En janvier 1945, participe aux « marches de la mort ». Libéré en 1945 à Ravensbrück.
  • Émigre en Israël. Vit à Tel-Aviv ; est considéré comme le doyen du journalisme sportif israélien. Jusqu’à ce jour, en tant que témoin de l’époque, conduit de nombreux entretiens avec les jeunes dans un grand nombre de pays européens.
 
Christoph Heubner
Christoph Heubner 

Le vice-président

Christoph Heubner, Berlin

  • Né en 1949, secrétaire et vice-président du CIA.
  • Vice-président du comité directeur de la fondation «la Maison internationale pour les rencontres de la jeunesse» à Oswiecim / Auschwitz.
  • En juin 2004, appelé par le Premier ministre polonais Belka au Conseil International d'Auschwitz, dirigé par le Professeur Wladyslaw Bartoszewski, qui conseille le gouvernement polonais.
  • Depuis de nombreuses années, prépare, organise et accompagne les visites à Auschwitz des stagiaires et apprentis de l'entreprise «Volkswagen Coaching GmbH» (séminaires et travaux pour la préservation du site du Mémorial).
  • Auteur de nombreuses publications (prose et poésie).
  • Décoré en 1998 de la Croix de Chevalier de l'Ordre du Mérite de la République polonaise.
  • Décoré en 2003 de la Croix du Mérite de l'Allemagne fédérale.
  • Décoré en janvier 2005 de la Croix d'Officier de l'Ordre du Mérite par le président de la République polonaise. 
 
Noach Flug
Noach Flug 

Le président d'honneur

Noach Flug, Jerusalem †

  • Né à Lodz en Pologne
  • 1939 «déplacement» de la famille au ghetto de Lodz, travail forcé.
  • Août 1944, déportation à Auschwitz, Groß-Rosen, Mauthausen et Ebensee.
  • Libération le 6 mai 1945 par les troupes américaines.
  • Aprés la guerre, baccalauréat à Lodz. Etudes d'économie à Lodz et à Varsovie.
  • En 1958 émigre en Israël avec sa femme et ses 2 filles.
  • Economiste et diplomate, entre autres, à Bonn et à Zurich jusqu'à la retraite en 1987.
  • Membre du comité de direction de Yad Vashem, Amcha – Israël, secrétaire général de la W.J.R.O. (Organisation mondiale de la restitution juive).
  • Depuis 2003, président de l'Organisation des Rescapés de l'Holocauste en Israël.
  • Depuis 2002, président du Comité international d'Auschwitz.
Julius Goldstein
Julius Goldstein 

Le président d'honneur

Julius Goldstein, Berlin †

  • Né en 1914.
  • En 1933, en tant que juif et communiste doit fuir l'Allemagne, traverse le Luxembourg, la France, la Palestine pour se rendre en Espagne où il se bat aux côtés des Brigades internationales contre le fascisme de Franco. Après la victoire de Franco, il est interné en France, livré aux nazis pendant l'occupation et déporté à Auschwitz. Le 17 janvier 1945 èvacuation d'Auschwitz : « Marche de la mort » à Buchenwald.
  • Après la guerre, engagement politique dans le bassin de la Ruhr.
  • En 1951, il s'installe en RDA. Jusqu'en 1978, il est journaliste et directeur de la radio « La voix de la RDA ».
  • Depuis 1976 vice-président du CIA.
  • En 1996, nommé « Citoyen d'Honneur » d'Espagne.
  • Depuis 2003, président d'honneur du CIA.
  • En 2005, décoré de la « Croix du Mérite » (premiére classe) allemande.
  • Jusqu'à aujourd'hui donne des conférences dans les ècoles, les centres de jeunesse et lors de nombreuses manifestations politiques.