CIA :: Comité International d'Auschwitz

Stauffenbergstraße 13/14
10785 Berlin
Allemagne

Téléphone: ++ 49 (030) 26 39 26 81
Télécopie: ++ 49 (030) 26 39 26 83

URI: http://www.auschwitz.info/

Navigation par les services:
 
Navigation par les langues:
 
Navigation par les langues:
 
 
 
 

Actualités

Bienvenue sur le site du Comité international d‘Auschwitz

Le Comité international d’Auschwitz est un regroupement de survivants d’Auschwitz et de leurs organisations. Il réunit en son sein des organisations, des fondations et des survivants de l’Holocauste issus de 19 pays. Le bureau du CIA est implanté à Berlin. Le président en exercice du CIA est Roman Kent qui émigra aux États-Unis après l’Holocauste.

 
Ausstellungseröffnung „Schuhe.Steine.Ich.“ in Berlin

72e anniversaire de la libération d’Auschwitz-Birkenau

Activités du Comité international d’Auschwitz concernant le 27 janvier 2017

25 janvier – Ouverture de l’exposition « Des Chaussures. Des Pierres. Moi. » à Berlin avec Sigmar Gabriel, président du SPD, vice-chancelier, et le Professeur Felix Kolmer (Prague), survivant d’Auschwitz  Lire la suite

26 janvier – Hommage au couple d’artistes Felka Platek et Felix Nussbaum – « Je vois des chiens tirant sur leur laisse ». Invitation à une lecture scénique avec accompagnement musical, à Wolfsburg  Lire la suite

28 janvier – Première de « La Passagère » à Gelsenkirchen. Opéra en deux actes de Mieczyslaw Weinberg, inspiré de la nouvelle portant le même nom, œuvre de la survivante d’Auschwitz, Zofia Posmysz.  Lire la suite

 
en partant de la gauche : le prince Charles avec le « B », Marian Turski (survivant d‘Auschwitz), Michèle Déodat (artiste, designer du « B »), Hannah Pietsch (apprentie de la société VW), Laura Marks (Holocaust Memorial Day Trust) (photo : Paul Burns / CIA)

Ambassadeur de la tolérance et de l’humanité

La « sculpture de la mémoire » pour le prince Charles

Le 10 février 2017, le Comité international d‘Auschwitz a rendu hommage au prince Charles en lui remettant la « sculpture de la mémoire », la lettre « B ». Lors de la cérémonie à Londres, Marian Turski a déclaré : « Le message des survivants au monde d’aujourd’hui est le suivant : ne vous inclinez pas devant l’obscurité de la haine mais prenez fait et cause pour la dignité de tous les hommes. C’est pour nous un grand honneur et également un signe d’espoir de savoir la présence à nos côtés du prince de Galles en tant qu’allié. » Lire la suite

Justin Sonder (filmstill, Sächsische Landeszentrale für politische Bildung)

Le titre de citoyen d’honneur sera remis le 21 avril

La ville de Chemnitz rend hommage à Justin Sonder

Le 21 avril 2017, la maire de la ville de Chemnitz remettra le titre de citoyen d’honneur au natif de Chemnitz et survivant d’Auschwitz, Justin Sonder. À cette occasion, le vice-président exécutif du CIA, Christoph Heubner, a été prié de prononcer le panégyrique de Justin Sonder. La ville a fait valoir les motifs suivants pour l’attribution du titre : « Justin Sonder [apporte] constamment non seulement un témoignage mais atteste, par son exemple, que la paix et la démocratie exigent de tout temps la contribution des hommes. Il a fait l’expérience des conséquences cruelles qui peuvent se produire lorsque l’exclusion, la haine et l’antisémitisme deviennent socialement acceptables. Garder la mémoire vivante afin que l’histoire ne se répète pas, telle est la motivation de Justin Sonder. » Vers le communiqué de presse de la ville de Chemnitz

 
Jack Terry, Marian Turski, Noach Flug, Sam Bloch und Pierre Gouffault (© Boris Buchholz)

« L’héritage des survivants »

Preserver la memoire – Conserver les lieux authentiques – Assumer les responsabilites

« Nous invitons les jeunes générations à poursuivre notre lutte contre l’idéologie nazie et pour un monde juste, un monde de paix et de tolérance, un monde qui devrait être libéré de tout antisémitisme, racisme, xénophobie et extrêmisme fascisant. Voici ce que nous léguons aux générations futures. » Vous pouvez lire plus ici 

Roman Kent, survivant d’Auschwitz et président du Comité international d’Auschwitz © Boris Buchholz

Roman Kent, survivant d’Auschwitz et président du CIA

Poursuite des crimes nazis – un avertissement sans équivoque

« Peu importe combien de temps a passé, peu importe pendant combien de temps les coupables ont réussi à se soustraire aux recherches, peu importe combien de temps la justice s’est accordé : les coupables doivent savoir que le monde civilisé les poursuivra, si nécessaire pour le reste de leur vie et dans les coins les plus reculés de la planète. » Lire la suite